Exposition Philippe Juilhard

Publié le par L'invitation

 La peinture comme thérapie

01Avocat aux barreaux de Paris et New York, Philippe Juilhard s'est vu en 2004 "précipité dans un abîme où [il n'a] plus aucun mot pour vivre ..." : des manipulations pratiquées par un ostéopathe sur ses cervicales le laissèrent hémiplégique. Aujourd'hui, aphasique, il est parvenu grâce à une volonté hors normes et à son très proche entourage à remonter la pente et à s'exprimer autrement. Il utilise la peinture et produit des compositions - qu'il en cadre lui-même - mettant en scène des marines, des natures mortes ... Qu'il oeuvre au coeur de son atelier parisien ou en Bretagne, Philippe Juilhard laisse ses émotions s'exprimer à coups de brosse et dans une palette aux tons doux. Si certains de ses sujets sont simples voire ordinaires, ils prennent une tout autre dimension quand on connaît l'histoire de cet homme brillant doublé d'un grand humaniste. D'autres toiles sont le fruit d'une étude approfondie des productions des aînées, que Philippe Juilhard détourne en y imprimant sa touche personnelle. "[...] et qu'inévitablement tu es exclu, prends ta chance entre tes mains, inverse le vertige et remonte à ton rêve", a t-il écrit sur le carton d'invitation. Philippe touche le sien du bout de ses pinceaux. Notons qu'au cours de cette quatrième exposition, une quinzaine de toiles seront présentées. les fonds récoltés seront intégralement reversés pour une association pour aphasiques. La Gazette Drouot n°17 - 27 avril 2012

La peinture comme thérapie. Philippe Juilhard expose une troisième fois ses toiles sur les murs de L'invitation. Du 2 mai au 27 juin 2012.

IMGSi un jour tu es précipité07 2

Dans un abîme

Où tu n’as plus aucun mot08

Pour vivre …

Et qu’inévitablement tu es exclu

Prends ta chance entre tes mains,

Inverse le vertige

Et remonte

A ton rêve.04

A tous mes amis aphasiques11

Philippe

 

10 

 

 

 

 


Commenter cet article